Profitez de 8 Conseils gratuits

Vu sur

Mes disponibilités

(cliquez sur le calendrier pour connaitre mes disponibilités)

Aujourd’hui, je voudrais vous parler d’un point important à savoir la dépendance affective qui engendre une blessure d’abandon. Malheureusement, il y a un problème encore plus grave : quand vous êtes dépendant affectif, vous pouvez être la proie d’un pervers narcissique.

J’aimerais vous aider à éviter cela et si vous êtes sous l’emprise d’un pervers narcissique, j’aimerais vous aider à vous en sortir. Il ne faut pas oublier qu’un pervers narcissique détruit ses proies. Pour cela il y utilise des outils, voici 55 stratégies utilisées par un pervers narcissique pour rendre sa proie docile.

Je peux dire sans me tromper que 75 % de ma clientèle a une dépendance affective plus ou moins importante, donc c’est quelque chose de très répandu.
Tout le monde n’a pas une grosse dépendance affective, mais j’estime que pour la moitié de clients dépendants affectifs (donc environ 35 % de ma clientèle), cette dépendance est suffisamment importante pour que vous soyez une proie.

Et il est donc possible que vous ayez été déjà victime d’un pervers narcissique. (il y a plusieurs profils de pervers narcissiques)

Je peux donc dire, sans me tromper, que cet article peut aider la majorité d’entre vous et qu’il était temps que j’en parle.

Je vais vous parler dans un premier temps de la dépendance affective puis je vous expliquerai pourquoi vous pouvez tomber dans le piège et cela même si vous êtes très intelligent et entourer de personnes bienveillantes (d’ailleurs si vous êtes intelligente [voir HPI] et empathique [voir HPE], vous avez encore plus de chance de devenir une proie idéale) et à la fin de mes explications, je vous parlerai des solutions. Je vous évoquerai ma méthode pour vous aider.

Pourquoi est-on dépendant affectif… et donc pourquoi a-t-on une dépendance affective ?

Cette réponse méritais un article complet pour y répondre.
Je vous invite à cliquer ici : Voulez-vous mettre fin à la dépendance affective ? (cet article contient un test pour savoir si vous êtes infidèle) 

Plus bas, je vais répondre à cette question : quel comportement pour un dépendant affectif et pourquoi tombe-t-il dans le piège ?

Mais juste avant j’aimerais répondre à une autre question : voulez savoir si vous êtes dépendant affectif, si vous avez une blessure d’abandon et de quel événement provient-elle.
J’ai réalisé une vidéo qui s’appelle « stop aux colères, aux pleurs et aux angoisses » que vous trouverez sur mon site patrickmuller-coach.com sur Instagram et YouTube (cliquer ici pour accéder à la vidéo). Dans cet article, je vous aide à trouver les causes de votre dépendance… et de vos autres traumatismes, car aucun être humain n’a qu’un seul traumatisme.

Évidemment, je ne parle pas que de la dépendance affective, je parle aussi de la rigidité, du contrôle et de plein d’autres choses.
Pour votre information, pourquoi ce titre « stop aux colères aux pleurs et aux angoisses » ? Sachez que vos traumatismes d’enfance sont à l’origine des conflits amoureux, mais aussi entre vous et vos amis, votre famille.
Bref, cette vidéo vous apprendra, un ensemble de choses sur vous. Elle vous permettra de comprendre vos conflits (sentimentaux, familiaux ou amicaux).
Je vous la conseille vivement. Cliquer ici pour accéder à la vidéo.

Quel est le comportement d'un dépendant affectif ?

Un dépendant est en recherche quotidienne ou pratiquement quotidienne d’affection.
Cette affection peut être des gestes tendres, des mots doux, des « je t’aime », des relations sexuelles.

Cette affection peut provenir du conjoint ou de la conjointe, mais aussi des enfants ou bien des animaux.
Je connais des personnes incapables de passer une soirée seule. Passez une soirée télé devant un bon film ou une série, seule, pour elles, c’est compliqué. Ils ont besoin d’être accompagnés.

Si vous êtes dépendant, vous n’aimez pas les conflits (vous les évitez, vous prenez sur vous). Ce qui n’est pas bon pour une relation, car le conflit reviendra toujours.

Si le conjoint ou la conjointe est contrôlant, lui cacher des informations pour éviter un conflit sera très mal perçu et cela va dégénérer en conflit relationnel.

Pourquoi le dépendant déteste les conflits ? Il va avoir peur que s’il dit la vérité, le conjoint ou la conjointe soit déçu et le quitte… donc pour éviter d’être quitté… donc abandonner, il va cacher/minimiser/intérioriser tout ce qui pourrait provoquer un conflit.

Le dépendant veut toujours plaire (son image est très importante) et surtout ne pas décevoir, donc il va mettre sa vie entre parenthèses pour aller dans le sens de l’autre, en oubliant complètement ses valeurs. J’ai vu des dépendants être vraiment aux petits soins du conjoint ou de la conjointe.
Le dépendant à un manque total de respect envers elle-même.

Lors d’une soirée, elle veut que tous les invités passent une bonne soirée. Elle va mettre les petits plats dans les grands et si l’un des invités est déçu, elle ne sera pas heureuse et aura peur que l’invité arrête la relation et l’abandonne. Le dépendant se soumet au bon vouloir de ses invites

Certains d’entre vous n’ont pas ce comportement tous les jours, mais de temps en temps quand le conjoint (mais aussi un ami) n’est pas acquis. Par exemple, pendant la période de séduction.

En fonction du vécu, certaines personnes dépendantes n’auront aucun souci à mettre fin à une histoire par exemple si l’autre sort de sa zone de tolérance. C’est le cas des personnes dépendantes certes… mais aussi celles qui sont très rigides. Tout va dépendre du vécu, c’est vraiment au cas par cas. Vous êtes tous uniques.

Ou encore, certains dépendants peuvent être contrôlants, surtout si le conjoint ou la conjointe est acquis.

Je ne développe pas plus, car ce n’est pas le thème du jour.
Mais retenez qu’il y a plusieurs niveaux de dépendance

Tous les dépendants ne sont pas fragiles, mais certains sont très fragiles. (et il est courant qu’une culpabilité s’installe au sujet de la relation, d’autant plus quand il y a des enfants)
Pourquoi cette fragilité ? Le dépendant a tellement peur d’être abandonné qu’il va orienter ses choix de vie pour ne pas décevoir les autres au détriments de ses choix, ses envies.

C’est très variable, car vous êtes unique. Évidemment durant les consultations, j’explique tout cela en m’adaptant au vécu de chacun et cela est aussi très bien expliqué dans la vidéo « stop aux colères, aux pleurs et aux angoisses » si cela vous intéresse.

Je peux vous dire qu’un dépendant va êtes en quête contente d’affection : il cherche sa valeur à travers le regard des autres… et malheureusement les autres peuvent en profiter.

Le dépendant affectif, c’est comme un drogué, il a besoin de sa dose d’affection pratiquement tous les jours.

Vous devez être honnête, authentique avec vous même et prendre du recul. Cela vous permet de prendre les meilleures décisions pour vous.

Vous ne savez pas comment vous y prendre ?
Je vous ai préparé des coachings audios avec le mode d’emploi :

Osez être authentique avec sois même

Prenez du recul pour mieux avancer

Pourquoi accepte-t-on d’être sous l’emprise d’une personne ?

Laisser un commentaire